Panier vide

Poursuivre les achats

Julian Semiao

Animé depuis toujours par l’art, Julian Semiao se laisse vite happer par la couleur et la fougue artistique de Pablo Picasso, Jean Michel Basquiat, Robert Combas, Keith Haring, Grayson Perry ou encore Jean Dubuffet. Autant influencé par la force de l’art brut que par la vitalité du néo expressionnisme et de la figuration libre, il puise ses sources d’inspiration dans un art pop, spontané et engagé. Son besoin insatiable de créer et de peindre se ressent dans sa manière d’appréhender l’espace de la toile, qui se retrouve souvent saturé. Il nous montre sa vision d’une société contemporaine toujours en mouvement.

Sa quête d’une vision primitive de la peinture est un moyen de chercher l’accès à une représentation non normée, plus authentique, plus archétypale. Les couleurs, les figures et les formes se succèdent pour incarner la beauté mystique du monde qui nous entoure. Dans sa peinture Julian Semiao ne cherche pas à représenter la réalité tangible, il l’explose, la dévie, pour essayer d’en tirer une identité nouvelle.

Très influencé par la mythologie, passée et contemporaine, il ne choisit pas ses thèmes et ses personnages au hasard. Chaque élément, chaque individu devient une allégorie qui pousse le spectateur à se questionner sur la réalité de notre société. Les minotaures et autres figures fantastiques, mystiques et/ou allégoriques se succèdent pour nous emporter dans une représentation engagée. Son univers pop et incongru questionne tour à tour des questions d’actualité comme la place de la femme, la crise des migrants, la religion, la consommation ou la quête d’identité.

La société contemporaine devient sa plus grande source d’inspiration : il interroge constamment dans ses compositions notre rapport à autrui et au monde en nous laissant toujours la possibilité d’y voir le reflet de notre propre imagination.

 

Always animated by art, Julian Semiao is quickly drawn into the color and artistic ardor of Pablo Picasso, Jean Michel Basquiat, Robert Combas, Keith Haring, Grayson Perry and even Jean Dubuffet. As much influenced by the strength of art brut as by the vitality of neo-expressionism and free figuration, he draws his sources of inspiration from pop art, spontaneous and engaged. Her insatiable urge to create and paint is felt in her way of approaching the space of the canvas, which is often saturated. He shows us his vision of a contemporary society always on the move.

His quest for a primitive vision of painting is a way to seek access to a non-standardized, more authentic, more archetypal representation. Colors, figures and shapes follow one another to embody the mystical beauty of the world around us. In his painting Julian Semiao does not seek to represent tangible reality, he explodes it, deviates it, in order to try to derive a new identity from it.

Very influenced by mythology, past and contemporary, he does not choose his themes and his characters at random. Each element, each individual becomes an allegory that prompts the viewer to question the reality of our society. Minotaurs and other fantastic, mystical and / or allegorical figures follow one another to take us into a committed representation. Her pop and incongruous universe in turn questions current issues such as the place of women, the migrant crisis, religion, consumption or the search for identity.

Contemporary society becomes his greatest source of inspiration: in his compositions, he constantly questions our relationship to others and to the world, always leaving us the possibility of seeing in it the reflection of our own imagination.